En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Les derniers notaires de Gignac

Ce pigeonnier-porche était celui de la famille Nouailhac à Teyssilhac. Il a été détruit par les nouveaux propriétaires de la maison en 1963-1964. Au début du XVIIIe siècle cette maison était déjà habitée par cette famille Nouailhac, une famille de notables.
                    

Pigeonnier Porche Meule 1955.jpg
                

02 Maurice Morand et grand mere Nouilhac.JPG
Marie Cécile Alix Nouailhac dont le père et le frère étaient notaires à Martel
Sa mère était née Marie Marguerite Anne BARDET DE BURE.
A côté d'elle son petit fils Maurice Morand que les plus anciens de Gignac ont bien connu.
                        

Regards sur cette famille Nouailhac,  une famille de notaires

En 1885 Bernard Morand, né à Jumilhac (Dordogne), notaire et maire de Gignac depuis 1879, épouse en secondes noces Marie Cécile Alix Nouailhac, domiciliée à Teyssilhac. Ils ont cinq enfants, Marie, Anna, François, Maurice et Jean-Baptiste qui deviendra le nouveau et dernier notaire de Gignac.
                              

01 famille Noailhac Morand.jpg
Les familles Nouailhac et Morand devant l'étude de Maître Morand
A gauche la grand-mère Nouailhac de Teyssilhac, au centre Alix et François Morand notaire
Les enfants : à gauche Jean-Baptiste Morand futur notaire de Gignac
                              

04 Madeleine Ludovic Morand.jpg
                        

05 enfants Morand.jpg
Les cinq enfants Morand dans la maison de Gignac
                          

Bernard Morand devient le premier acheteur d'une automobile à Gignac. Il transmet ce virus à son fils Jean-Baptiste qui avait dans les années 1950 une voiture toute rouge du plus bel effet, peut-être une Panhard (à vérifier auprès des Anciens).
                          

06 sainte anne 1907.jpg
Près du Lac Sainte Anne (on voit la chapelle)

             
bourg voiture 1907.jpg
En 1907, face à l'étude de Maître Morand

                   
voiture vers 1907.jpg
Toujours vers 1907, sans doute à Teyssilhac

                    
morand 1906.jpg
En 1906 (lieu indéterminé)
la Horch 23/40 PS Phaeton du notaire de Gignac. C'était, à l'époque de son lancement (1906-1910), le plus grand modèle de la marque Horch. Il y avait à Brive un carrossier automobile, Neuville & Cordelier (vers 1860 ), puis Neuville & fils (vers 1880 et années suivantes). A cette époque un châssis motorisé était acheté, puis carrossé à la demande par un spécialiste. L’entreprise recevait les châssis qui étaient ensuite habillés sur mesure pour le propriétaire. Il s’agit donc d’un modèle unique ou assemblé en série très limitée.


Date de création : 02/03/2021 10:14
Catégorie : Démographie -