En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Nouvelles

04 locomobile batteuse2.jpg

Locomobile Millot construite en 1893
Lieu : au pied du vieux cimetière, sur le chemin du moulin
Un détail : on utilisait des comportes pour mettre le grain
En arrière plan, à droite, la grange aujourd’hui local d’Ecaussystème
Au fond, à gauche, la colline du moulin

Caractéristiques techniques de la locomobile Millot :
Chaudière à foyer cylindrique vertical
Capacité en eau (service) : 700 l environ
Surface de chauffe : 11,8 m2
Timbrée à : 8 bars
Température de la vapeur à 8 bars : 170°
Moteur Mono cylindre à double effet
Diamètre du piston 190 mm course 24 mm
Alimentation en eau de la chaudière par pompe, commandée par la crosse de piston.
Puissance effective 14 CV-140 tours/minute
Poids en ordre de marche environ 3800Kg

Lire la suite


 3/9 Nouvelle photo sur plaque photographique - le 04/08/2021 08:53 par lopatrimoni

Les étameurs (1905)

              

05 etameurs.jpg
               

Les étameurs en bas du bourg, face au « Lac de sainte Anne »
Photo prise après démolition de la maison Cérou (en haut, à gauche)

Lire la suite


 2/9 Découverte de nouvelles plaques photographiques - le 03/08/2021 07:00 par lopatrimoni

Destruction d'une maison du XVIIe siècle
Propriété de la famille Cérou (voir la nouvelle du 01/08/2021)

02_ bourg_avant_1906.jpg
En 1905
Maison Cérou en cours de démolition (à gauche)
A droite de la rue, pierres récupérées pour réutilisation (en particulier dalles de sol)
          

01 02.jpg

          
Le 3 novembre 1867 : le conseil municipal décide d’acquérir une maison d’école servant en même temps de maison commune. La maison d’école alors en service est considérée "trop sombre, insalubre, trop petite et mal placée". Comme "la maison de feu M. Cérou est en vente", le Conseil Municipal décide de l’acquérir. Mais cet achat est différé pour une raison inconnue. La maison Cérou sera louée par la commune pendant plusieurs années et abritera les écoliers.
En 1881, 67 élèves fréquentaient l’école laïque de garçons installée dans cette maison de l’ancien médecin de Gignac, Joseph de Cérou. Toujours pas d’adjoint. Le maître avait en face de lui 67 enfants. Un instituteur-adjoint sera enfin nommé le 14 novembre 1881 à l’école de garçons. Il s’agit de Victor Gratias.
1881 : promesses de vente pour maison d’école de la maison Cérou, servant depuis longtemps de maison d’école,et du terrain d’Etienne Aubert (3 ares) pour agrandir la cour.

En 1885, la commune présente un projet de construction de maison d’école. le projet se concrétisera vingt ans plus tard. Le 15 juin 1903, le ministre de l’Instruction Publique approuve le projet de construction d’un groupe scolaire à Gignac.
3 août 1902 : approbation des plans et devis.
La vente sera effective après la mort d’Edouard-Etienne Cérou (22 juillet 1903) qui en avait hérité de Joseph de Cérou son oncle, docteur médecin, mort à Gignac le 31 août 1866.

1904 : début des travaux de destruction de la maison Cérou.

Valeur des matériaux repris par l’entrepreneur provenant de la démolition de l’ancienne bâtisse : 5105 francs.

Valeur de la maçonnerie conservée intacte et réutilisée : 15,42 m3 à 3 francs le m3 = 53, 97.  

         

Construction du groupe scolaire de Gignac (1905-1906)
 

construction.jpg


La réception des gros travaux a été effectuée le 16 décembre 1906. Restait à aménager les 4 salles de classe et les 4 logements destinés aux maîtres. Les travaux ne seront totalement terminés qu’en 1908.

Lire la suite


 Un déménagement exceptionnel - le 01/08/2021 23:57 par lopatrimoni

Lundi 26 juillet, un évènement très particulier a eu lieu dans le village de la Sotte.
Dans le sous-sol de la maison d'Huguette Delmas se trouvait un objet très remarquable : une cuve de vinification en bois.
Vous allez dire qu'un cuve à vin en bois, cela n'a rien d'exceptionnel, c’est même très banal. Oui, mais celle-ci est très particulière. Au lieu d'avoir une forme cylindrique ou tronconique, elle est de forme cubique ce qui est extrêmement rare. De plus, cette cuve très ancienne est dans un état de conservation exceptionnel.

IMG_3060-2.jpg

Souhaitant effectuer des travaux de restauration, les nouveaux propriétaires de la maison ne pouvaient pas conserver cette cuve, mais voulaient qu'elle soit sauvegardée. Ils se sont alors rapprochés de l'association Lo Patrimoni qui a trouvé la solution. Dans le cadre du projet "Des moulins et des fours sur le causse de Martel", la commune de Lachapelle-Auzac a prévu d'ouvrir un musée consacré à la vigne et au vin dans le village de Reyrevignes. Cette cuve  a tout à fait vocation à être exposée dans un tel musée.
C'est ainsi que lundi matin des membres de l’équipe municipale et l’employé municipal de Lachapelle-Auzac ainsi que des bénévoles de Lo Patrimòni, sont arrivés à la Sotte pour procéder à l'enlèvement de la cuve. L'objet étant très volumineux, il était hors de question de le faire sortir par l'étroite porte de la pièce. Il a donc fallu la démonter entièrement.
La première étape a consisté à repérer et numéroter toutes les pièces afin de pouvoir remonter la cuve à l'identique.

IMG_3069-2.jpg

IMG_3071-2.jpg

Ensuite le démontage a pu commencer.
Les bénévoles ont d'abord démonté le ceinturage en bois en enlevant les coins de bois bloquant les pièces des ceintures.

IMG_3079-2.jpg

Puis, les planches verticales constituant les parois de la cuve ont pu être retirées.

IMG_3110-2.jpg

Enfin le plancher du fond de la cuve a pu être passé par la porte sans démontage.

IMG_3125-2.jpg

IMG_3130-2.jpg

L'opération a été réalisée en une heure environ grâce aux nombreux bénévoles présents. Un grand merci à eux.

Lire la suite


Douze nouvelles plaques photographiques réalisées autour de 1906 viennent d'être numérisées. Leur qualité laisse à désirer, rayures, empreintes de doigts, taches diverses, sous-exposition très importante, émulsion qui se détache (couche sensible au gélatino-bromure d’argent). Mais elles permettent une plongée nouvelle et intéressante dans le Gignac d'hier. Quatre plaques réalisées dans les environs de Gignac n'ont pas pu être identifiées.

Au cours de la semaine à venir nous vous présenterons ces photos. Vous pourrez nous faire part de vos réactions en cliquant sur Poster une nouvelle (au-dessous du bandeau vert Nouvelles).

Voici l'une des plus anciennes, réalisée avant la destruction en 1904-1905 du manoir de la famille Cérou et donc avant la construction de la mairie-écoles et avant l'élargissement de la rue principale (reconstruction en retrait des façades des maisons).
                 

01 bourg_avant_1906 (1).jpg

A droite l'étude notariale et la maison du notaire
Au fond la vieille halle
A gauche le manoir de la famille de notables Cérou (17e s)
                      

Voici une photo de la maison Cérou vue depuis le foirail :

maisoncerou.jpg

Lire la suite


franglaises1.jpg
             
franglaises2.jpg

Charles et Chloé : « C’était très bien, burlesque et drôle. Les artistes ont fait participer le public. On a beaucoup aimé ce spectacle interactif. On a passé une soirée très agréable. »

Lire la suite


Abbé Lachièze-Rey : des nouvelles rassurantes - le 28/07/2021 07:06 par Robert_Vayssie

L'abbé Lucien Lachièze-Rey, qui dessert la paroisse de Gignac, a été victime d'un malaise vagal lors des obsèques de Simone Champagnac. Nous lui adressons nos meilleurs vœux de bon rétablissement.  Les nouvelles sont rassurantes. Il sera même peut-être présent dès ce matin lors des obsèques d'Armand Jardou.

abbelachieze.jpg

Abbé Lucien Lachièze-Rey
vicaire de Martel, administrateur du groupement de Cressensac

Lire la suite


Bienvenue aux brebis de retour sur le Pech des Eoules - le 27/07/2021 14:29 par lopatrimoni

moutons_videgrenier4.jpg
      

Elles sont arrivées en fin de semaine dernière sur l’espace vide-grenier du moulin où elles sont restées quelques jours. Ce choix d’éco-pâturage pourrait-il s’inscrire dans une démarche plus globale de développement durable, une démarche qui amorcerait un virage environnemental ? Pourquoi pas ?
                 

moutons_videgrenier.jpg

L’espace avait été clôturé par le propriétaire des moutons et un point d’eau avait été aménagé.  

moutons_videgrenier3.jpg

 
Voilà des décennies que les troupeaux de moutons du bourg ne fréquentaient plus la colline du moulin. Qu’il est loin le temps où Jeannot Crozat gardait les brebis de la famille Faurel au sommet de la colline ! C’était dans les années 1950. les deux derniers troupeaux à avoir été gardés sur la colline étaient ceux des familles Delmon et Faurel
              

1970.jpg

Un troupeau sur le chemin du moulin (1970)

Lire la suite


Des scouts sur la commune - le 27/07/2021 14:25 par patrimoni

Des scouts de Gramat et Montauban sillonnent actuellement la commune à l'aide de messages codés en morse. A midi c'était l'heure du pique-nique au moulin. Commentaires : "Monsieur, c'est beau ici avec le moulin." " Et le site est bien arrangé," précise un autre. Cet après-midi ils vont rejoindre le druide au Pech de la Castagne pour une bataille entre Gaulois et Romains.

scouts.jpg

Lire la suite


Ecaussysteme - Ciné Belle Etoile - le 27/07/2021 06:27 par Multimedia

MARDI 27 JUILLET À 21 H 30

CINÉ BELLE ÉTOILE (GRATUIT)

"UNE BELLE ÉQUIPE"

Comédie

Unebellequipe2.JPG

---

Projection en plein air dans le cadre de Ciné Belle Etoile, en partenariat avec l'Association CinéLot, la  Communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne.

"Après une bagarre, toute l'équipe de foot de Clourrières est suspendue jusqu'à la fin de la saison. Afin de sauver ce petit club du Nord qui risque de disparaître, le coach décide de former une équipe composée exclusivement de femmes pour finir le championnat. Cette situation va complétement bouleverser le quotidien des familles et changer les codes bien établis de la petite communauté...".

---

Retrouver l'ensemble des informations et réservation sur http://www.ecaussysteme.com

Pour toute question, retrouver la Foire aux Questionshttps://cutt.ly/InXgaQI

Lire la suite