Ouverture du moulin

UN PATRIMOINE À DÉCOUVRIR ET À PROTÉGER

     moulin.jpg laquique.jpg P3E.jpg bourg.jpg

Four de La Sotte

Les travaux de la semaine

du 22 au 28 août

Un grand pas en avant

P1260875-2.jpg

Les bénévoles ont fait un travail remarquable sous la direction de S. Heurtevent


Plus d'infos en cliquant sur ce lien

Pour nous contacter cliquez ici

APPEL AUX DONS Restauration des vitraux des églises de Gignac et Saint-Bonnet

L'association Lo Patrimòni a proposé à la mairie de Gignac de prendre à sa charge intégralement les frais de restauration des vitraux des églises de Gignac et de Saint-Bonnet (Devis 2022 : 6 650,53 € TTC).
Cette Association Gignacoise de sauvegarde et de protection du patrimoine culturel local, reconnue d'intérêt général, lance un appel aux dons. Les donateurs bénéficieront d'une réduction de l'impôt sur le Revenu à hauteur de 66 %. Les demandes de subventions sont en cours, mais leur montant ne couvrira qu'une partie des frais.

- Télécharger le Bon de souscription (disponible à la bibliothèque, à la mairie, sur la table à l'entrée de l'église de Gignac et auprès des bénévoles de l'association)

- Informations sur les vitraux des églises de Gignac et Saint-Bonnet

- Informations sur les travaux à réaliser

- Suivi des travaux

 
     1 St Augustin.JPG 3 St Joseph.JPG 4 Ste elisabeth.jpg 10 ange gardien.JPG 10 Sacre coeur.JPG10_Sacree_coeur.JPG 11 nativite.JPG 14 figures geométriques.JPG 15 lumiere divine.JPG 16 rosace.JPG
 

Les 6 dernières nouvelles

 Chez nos voisins - Baladou : 5e dictée de Pivot - le 26/01/2023 13:31 par Multimedia


 Atelier créatif - le 26/01/2023 13:17 par LeRionet

Centre Social et Culturel Le Rionet 
[Parents-Enfants]
Premier atelier du mois de février, à Cressensac avec Emma! C'est gratuit sur inscription 🎭🎭🎭🎨

---

RIONETAteliercreatif.jpg

Lire la suite


Quand la neige reste longtemps, c'est qu'elle en attend une autre.

C'est ce que disaient nos Anciens. Si ce dicton s'avère exact, on devrait avoir de nouvelles chutes de neige dans les jours à venir... Voici le site de la Pierre des Trois Evêques cet après-midi :

  P3E_20230124_1.jpg

 La Pierre est surmontée d'une calotte blanche, la calotte papale...

  P3E_20230124_2.jpg

 De grosses boules de neige faites par des enfants

Lire la suite


Dimanche matin 29 janvier, aura lieu à Gignac le traditionnel marché aux truffes.

Les truffes seront examinées, contrôlées, pesées dès 9 h par des commissaires "qualité", puis à 10 h le marché primé de Gignac organisé par les trufficulteurs de la région de Martel sera ouvert. Ce marché de l’Association des trufficulteurs lotois des Causses et Vallée de la Dordogne est un marché de détail, qui s’adresse majoritairement aux particuliers, puisqu’il est possible d’acheter une seule truffe. Un contrôle est fait sur chacune des truffes mises en vente. Lors de ce contrôle, les truffes sont systématiquement "canifées" : on prélève à l’aide d’un couteau (canif) un tout petit bout de la truffe pour s’assurer de sa bonne qualité. 

                         

La remise des prix aura lieu à 12 h 30, suivie d'un repas.
Inscriptions obligatoires pour le repas (29 € - réservation au 06 26 38 25 43).
Renseignements auprès de Lo Patrimòni : 06 85 66 89 81

                    

Savez-vous que la truffe est appréciée depuis l’Antiquité ? En Égypte, 2600 ans avant notre ère, elle figurait à la table du pharaon Khéops. Le mathématicien grec Pythagore (VIe s. avant J-C), l’orateur latin Cicéron (1er s. av. J-C) et un siècle plus tard le naturaliste latin Pline la nomment "l’enfant de la terre et des dieux".
Plus près de nous, Colette, l’écrivaine qui a habité à Varetz, au château de Castel-Novel, propriété de son mari Henri de Jouvenel, a dépassé les frontières de la Corrèze pour goûter aux charmes du Causse de Martel. Dans son ouvrage intitulé Prisons et paradis (1932) Sidonie-Gabrielle Colette évoque la truffe et le cochon truffier. Elle écrit dans le chapitre intitulé Rites "La truffe tue l’églantier, anémie le chêne et mûrit sous une rocaille ingrate. Imaginez l’hiver sévère, la rude gelée qui blanchit l’herbe, le cochon rose dressé à une prospection délicate. […] J’ai chassé la truffe à Martel dans le Lot, et je tenais la laisse d’une petite truie, une artiste en son genre qui flairait la truffe souterraine, la délogeant d’un groin inspiré, avec des cris, des élans brusques et toutes les manières, ma foi, d’une somnambule. À chaque trésor trouvé, l’intelligente petite truie levait la tête et quémandait sa récompense, une poignée de maïs".

                 
La plus vénérée des princesses noires
Elle ajoute : "Ainsi j’appris à me servir de la vraie truffe, la noire, la périgourdine. C’est la plus capricieuse, la plus vénérée des princesses noires. On la paie son poids d’or, le plus souvent pour en faire un piètre usage. Foin des lamelles, des hachis, des rognures, des pelures de truffe. Ne saurait-on l’aimer pour elle-même ? ! […] Croquez la gemme des terres pauvres en imaginant, si vous ne l’avez pas visité, son désolé royaume. […] Mangez-la seule, embaumée, grenue. Sa souveraine saveur dédaigne les complications et les complicités. […] Servez-vous sans parcimonie, la truffe est apéritive, digestive".

Lire la suite


 Chez nos voisins : Théâtre à Cuzance - le 22/01/2023 22:06 par Multimedia

SAMEDI 28 JANVIER 2023 à 17 h 30

à LA MAISON DE LA TRUFFE à CUZANCE

VENEZ ASSISTER à LA REPRÉSENTATION DE LA PIÈCE

"CABARET MAUPASSANT"

Interprétée par la Cie La Carpe d'après 6 nouvelles de Guy de Maupassant
et mise en scène par Jacqueline Leclère

Avec Pierre Balineau - Cathy Boit - Marc Antoine Cueille - Caroline Dugény - Agnès Lebesson -

Jacqueline Leclère - Nadine Pillet - Martine Tronche - Arnaud Victor

Le festival de théâtre amateur “Les 6 coups du brigadier”, qui se tient tous les ans au domaine du Château de Pelvezy, a attribué "Le brigadier 2022" à "Cabaret Maupassant".

---

cabaretmaupassant2023.jpg

Lire la suite