En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Curiosités architecturales

03 imagette.JPG Sculpture de l'église de Saint-Bonnet
Modillon de l'abside (corbeau sculpté)
Le serpent
Péché capital illustré : la luxure

Cliquez sur ce lien

Nouvelles

L'ECAUSSYSTEME 2016 - LES CONCERTS DU VENDREDI... - le 26/07/2016 21:07 par Multimedia

VENDREDI 29 JUILLET - PRAIRIE DU TOURON - OUVERTURE DES PORTES À 19 h 00

20 h 00 - 20 h 45 : WAILING TREES (GENRE REGGAE SOUL)

Le jeune groupe lyonnais, dynamique et ambitieux, distille avec élégance un reggae teinté de soul, de jazz, de rock et de musiques du monde.

Grâce à des textes sincères et actuels, portés par une voix unique, Wailing Trees est nominé « Artiste révélation 2014 » aux Victoires du Reggae en France, et remportent la même année le « RototomEuropean Reggae Contest».

Fraîche et explosive, leur musique a su charmer les jurés des Détours ; ils investiront donc la scène du festival de l’Ecaussytème, pour vous faire partager leur esprit Roots !

21 h 15 - 22 h 45 :  ALBOROSIE (GENRE REGGAE)

Si le Reggae a bien été inventé en Jamaïque, c’est une autre île, la Sicile, qui a vu naître l’un des noms les plus demandés dans le genre actuellement. ALBOROSIE réunit comme personne, toutes les sonorités qui forment l’expression de cette musique (Dub, Dancehall, Roots).

De son vrai nom Alberto D’Ascola, « Albo » est rapidement reconnu comme un jeune virtuose, pratiquant de nombreux instruments comme la guitare, le piano, la basse et la batterie. Au-delà du musicien, ce Sicilien de 33 ans, est aussi un producteur et arrangeur de talent.

Toujours très productif, l’italien le plus célèbre de la planète reggae, revient avec un album à paraître en 2016. Sa tournée estivale passera par les plus grands évènements de l’été ; elle s’annonce donc sous les meilleurs auspices à Gignac, et nous laisse augurer une prairie du Touron incandescente !

23 h 15 - 00 h 45 : THE AVENER (GENRE ELECTRO)

Mondialement reconnu avec le titre Fade Out Lines, Tristan est devenu THE AVENER en retournant simplement au plaisir de la musique, à son amour de jeunesse pour le piano et la mélodie, à sa culture musicale dense, variée, profonde (…) mais aussi à la deep house, antidote à la froideur mécanique qui a envahi l’électro depuis quelques années.

Travailleur infatigable, Tristan s’enferme des mois en studio. Il faut bien comprendre que le garçon est perfectionniste, cherchant inlassablement le subtil dosage entre acoustique et électro, quelque part entre sa science de l’écriture et son expertise de la scène…

A l’étranger, son le style s’impose comme la French Touch de l’élégance. Occupant durant plusieurs mois, sans jamais en descendre, le haut du classement des titres les plus téléchargés, le producteur multiplie les collaborations et s’impose comme une véritable machine à tubes. Festivaliers, préparez-vous à danser, danser et danser !

01 h 30 - 2 h 45 : DUBIOZA KOLEKTIV (GENRE ROCK)

Originaire de Bosnie, DUBIOZA KOLEKTIV est connue pour bousculer les frontières entre les styles, en alliant le groove balkanique, le rock et le hip-hop. Considéré comme les porte-paroles officieux de la jeunesse bosnienne, leur histoire musicale s’est forgée au sous-sol des abris, pendant le siège de Sarajevo, alors qu’ils étaient adolescents. Cette sombre période se retrouve dans leurs textes en anglais, incisifs et engagés, sur fond de rock guidé par les rythmes de l’est.

Le groupe s’est déjà imposé parmi les meilleures performances live en Europe orientale. Ils se sont produits dans les plus grands festivals internationaux de musiques actuelles (Sziget , Paléo, Rototom…). Lors de son passage, Manu Chao nous confiait « Le meilleur groupe que j’ai vu sur scène ces dernières années ». Depuis, le barcelonais les a invités sur scène lors du festival Esperanzah et a participé à un titre de leur dernier album l’album « Happy Machine ».

Extraits du programme L'Ecaussystème 2016

Lire la suite