En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Nouvelles

L'ECAUSSYSTEME 2016 - JOURNEES ECAUSSITOYENNES - le 25/07/2016 18:00 par Multimedia

CONFÉRENCE DANS LE VILLAGE – Samedi 30 juillet de 14 h 30 à 16 h 30 - GRATUIT

Cette année, la conférence aura pour thème « les enjeux migratoires au XXIe siècle : migrations politiques, économiques, climatiques ». Elle se déroulera le samedi après-midi dans une cour à proximité immédiate de la place de l’église.

Les flux migratoires et leurs enjeux constituent sans aucun doute l’un des défis majeur du XXIème siècle.

Comment répondre à ces formidables mouvements de population? Migrants politiques persécutés par les régimes théocratiques et totalitaires; migrants économiques en péril, ils sont 250 millions dans le monde en 2015 dont 15 millions de réfugiés.

Depuis la lointaine préhistoire « homo sapiens » arpente la planète, sorti d’Afrique il a peuplé les cinq continents. Le migrant est souvent, par son travail, une chance et une richesse pour le pays d’accueil; il est aussi une source de revenus pour son pays d’origine (transfert de capitaux).

Dans nos sociétés en crise, le migrant c’est aussi la peur de l’étranger qui peut conduire au rejet et aux crispations identitaires. Nos conférenciers, spécialistes des questions migratoires auront à cœur d’aborder le sujet avec la rigueur et le talent d’universitaire reconnus et de répondre aux questions du public.

NOTRE MÉDIATEUR CHRISTOPHE BRETON

Enseignant en région parisienne et très sensibilisé aux questions environnementales, il s’implique dans le tissu associatif local.

L’éloge de la biodiversité et la préservation des écosystèmes fragiles sont au cœur de ses préoccupations de citoyen.

Il assurera le lien entre les conférenciers et le débat avec le public.

Cette année, la conférence aura pour thème « les enjeux migratoires au XXIe siècle : migrations politiques, économiques, climatiques ». Elle se déroulera le samedi après-midi dans une cour à proximité immédiate de la place de l’église.

Les flux migratoires et leurs enjeux constituent sans aucun doute l’un des défis majeur du XXIème siècle.

Comment répondre à ces formidables mouvements de population? Migrants politiques persécutés par les régimes théocratiques et totalitaires; migrants économiques en péril, ils sont 250 millions dans le monde en 2015 dont 15 millions de réfugiés.

Depuis la lointaine préhistoire « homo sapiens » arpente la planète, sorti d’Afrique il a peuplé les cinq continents. Le migrant est souvent, par son travail, une chance et une richesse pour le pays d’accueil; il est aussi une source de revenus pour son pays d’origine (transfert de capitaux).

Dans nos sociétés en crise, le migrant c’est aussi la peur de l’étranger qui peut conduire au rejet et aux crispations identitaires. Nos conférenciers, spécialistes des questions migratoires auront à cœur d’aborder le sujet avec la rigueur et le talent d’universitaire reconnus et de répondre aux questions du public.

NOS CONFÉRENCIERS


CATHERINE DE WENDEN

Docteur en sciences politiques à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, cette politologue et sociologue française est une militante du droit à l’immigration en France. Elle a mené de nombreuses enquêtes de terrain sur les relations entre les migrations et la politique en France. Ses recherches comparatives portent sur les flux, les politiques migratoires et la citoyenneté en Europe et dans le monde.

Egalement directrice de recherche au CNRS, elle a été consultante pour divers organismes dont l’OCDE, le Conseil de l’Europe et la Commission européenne. Experte externe auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, elle est aussi membre de la Commission nationale de déontologie de la sécurité et du comité de rédaction des revues Hommes et migrations, Migrations société et Esprit.

OLIVIER CLOCHARD

Olivier Clochard est docteur en géographie et chargé de recherche au CNRS, il a soutenu sa thèse en 2007 à l’université de Poitiers. L’intitulé en est « Le jeu des frontières dans l’accès au statut de réfugié : une géographie des politiques européennes d’asile et d’immigration ». Il est président de Migreurop un réseau de 33 associations, provenant de 10 pays différents, rassemblant chercheurs et militants et participe aussi au projet TerrFerme avec des enquêtes de terrains sur les îles de Malte et Chypre pour l’étude des migrations par voie maritime.


EVE BANTMAN-MASUM

Après un doctorat sur l’antiaméricanisme au Mexique (EHESS, 2007 à l’EHESS), Eve Bantman-Masum (maître de conférences à l’Université Jean Jaurès – Toulouse II)  travaille désormais sur les enjeux économiques et politiques des migrations post-touristiques et mobilités entre Amérique du Nord et Amérique latine, ainsi qu’en France.

Extraits du programme L'Ecaussystème 2016

Lire la suite